RAGHUNATH MANET

Raghunath Manet est né à Pondichéry en Inde, il a tôt appris et réactualisé le bharata natyam en étudiant avec les plus grands (le docteur Balamurali Krishna) mais aussi en étudiant les sculptures et les dessins des temples indiens tels que le temple de Kanchipuram, ou celui de Villenour.

 

Danseur, mais également chorégraphe et musicien (joueur de vinâ, luth indien), Raghunath Manet est un des ambassadeurs de la culture indienne à travers le monde.

 

Il arrive en France en 1985, où il contribue au développement du Bharata natyam. Il va ainsi former toute une nouvelle génération de danseurs.

 

Voyageant de par le monde, il reste attaché à Pondichéry où il crée, en 1988, une école de danse pour les enfants indiens orphelins : Tala Sruti.


Raghunath Manet est aussi un joueur de vînâ, le principal luth de l'Inde du Sud ;

Dr Balamurali Krishna dit de lui : « Sri Raghunath Manet est un grand joueur de veena et un merveilleux danseur de bharata-nâtyam. C’est un artiste de grand calibre, aux talents extraordinaires. Il maîtrise toutes les subtilités que requiert l’art indien. Incontestablement, Raghunath Manet est le chef de file de la nouvelle génération ».

 

Raghunath Manet se produit sur des plateaux internationaux (Opéra–Bastille, Shakespeare Globe de Londres, Théâtre Olympico de Rome) et compte de prestigieuses collaborations avec Michel Portal, Didier Lockwood, Carolyn Carlson, Antoine Bourseiller et récemment avec Jasser Haj Youssef à Institut du monde arabe.

 

Raghunath Manet a adapté le bharata natyam, danse représentée traditionnellement par des femmes, à la morphologie masculine. Il va être à l'origine de la renaissance de la version masculine de cette danse, rappelant avec humour que Shiva est un dieu masculin dans sa représentation Tandava

Événement

Stage de Bharata Natyam et de Bollywood dirigé par Raghunath Manet,

le plus grand et le meilleur danseur, musicien et chorégraphe de l'Inde.

 

Il livre avec passion et pédagogie, les secrets de cet art séculaire. Cette danse classique dédiée au dieu Shiva, passée du temple à la scène, continue de véhiculer les valeurs et l’esthétique de l’Inde ancienne.

 

Dans ce stage ouvert à tous, il s’agira de canaliser les énergies et, par les postures ou les tracés géométriques, de comprendre la relation dans l’espace entre le ciel et la terre.

Un travail sur chaque partie du corps sera également effectué : travail des yeux, du cou, langage des mains, sauts et frappements des pieds… Cet apprentissage de techniques sera aussi une façon de s’épanouir dans le partage et l’écoute de l’autre.

 

STAGE DE 5 JOURS
DU LUNDI AU VENDREDI
Tous niveaux de 10h à 13h
Limité à 20 personnes

 

Tarif du stage : 250 €

Cours particuliers sur demande